Côté lecture #7 – L’échange de Rebecca Fleet

Aujourd’hui, je voulais vous parler d’un livre qui m’a été envoyé par le site Babelio et qui plaira je le pense à tous ceux qui veulent emmener avec eux un thriller léger cet été pour leurs vacances. Il s’agit de « L’échange » de Rebecca Fleet. 

Caroline est en couple avec Francis depuis plusieurs années. Ensemble, ils ont un petit garçon Eddie, fruit de leur amour. Mais cet amour s’étiole, le couple fait face à une crise conjugale depuis pas moins de deux ans même s’ils essaient de recoller un peu les morceaux. Parce qu’ils ne veulent pas que leur mariage soit un échec, parce qu’une once d’amour subsiste malgré tout et parce qu’ils veulent sans doute préserver leur fils, Caroline et Francis décident de profiter d’une proposition d’échange de maisons pour une durée d’une semaine.

A leur arrivée, le couple découvre une maison sans âme, peu ou pas d’effets personnels, rien qui puisse laisser penser que cette maison est réellement habitée. Très vite par contre, Caroline remarque quelques objets qui lui font penser à son passé, aux quelques mois pendant lesquels elle a trompé son époux.

Nous allons suivre chacun de Caroline et de Francis à travers une alternance temporelle. Cette alternance se fera entre 2013, l’année où l’idylle entre Caroline et son amant Carl a débuté, l’année aussi pendant laquelle Francis était au plus mal, plongé dans une profonde dépression et 2015, la semaine pendant laquelle ils ont échangé leur maison, que des événements troublants ont commencé à se produire conduisant Caroline à la paranoïa.

L’histoire d’un couple qui se déchire peut paraître banale, d’une femme qui trompe son mari qui ne semble plus lui apporter satisfaction mais qu’elle ne parvient pas à quitter par peur de déconstruire ce qu’elle a patiemment construit, parce qu’elle continue malgré tout à éprouver des sentiments à son égard, parce qu’elle sait ce qu’elle a mais ne sait pas vraiment ce qui l’attend avec cet amant dont finalement elle ne connaît pas grand chose.

Ce livre n’est en rien superficiel. En tant que femme, je comprends ce que peut ressentir Caroline et je trouve qu’il y a beaucoup de justesse dans la façon dont l’auteur décrit les choses ce qui rend le livre prenant.

Bien que l’histoire soit somme toute assez banale, et bien que l’on s’attende à mesure que des éléments du passé sont dévoilés à la suite, je ne me suis aucunement ennuyée bien au contraire.

La force de ce roman réside dans le fait pour l’auteur d’avoir écrit un livre addictif qui contient tous les éléments propres à un roman à suspense, une tension palpable, un sentiment d’oppression, une intrigue savamment menée avec un final qui bien que convenu, est cohérent.

Bref, tout ça pour dire que bien qu’il ne s’agisse pas d’un coup de cœur, j’ai passé quelques heures de lecture très agréable avec ce livre que je vous recommande chaudement comme lecture estivale.

L’avez-vous lu ? Si oui, vous a-t-il plu, si non, vous tente-t-il ?

tous les livres sur Babelio.com

L’Échange

Laisser un commentaire