Côté lecture #9 A même la peau de Lisa Gardner

De retour aujourd’hui sur le blog pour vous parler du prochain livre de Lisa Gardner « A même la peau » qui paraîtra le 2 janvier prochain aux éditions Albin Michel.
J’ai eu le plaisir de le recevoir le mois dernier et de le lire en avant-première. Si vous me suiviez sur mon ancien blog dédié en totalité à la lecture, vous n’êtes pas sans savoir que j’aime beaucoup cet auteur dont j’ai lu beaucoup de livres ces dernières années.

Je vous livre donc mon avis après un petit résumé. Dans ce nouveau thriller, Lisa Gardner nous raconte l’histoire d’Adeline une psychiatre reconnue dont la spécialité est la douleur. La douleur, un choix de spécialité bien étonnant pour cette psychiatre qui a pour particularité de ne pas ressentir la moindre douleur. En plus de cette particularité génétique qui ne lui permet pas de ressentir la douleur, Adeline cache un lourd secret, car Adeline a pour père biologique un tueur en série et une sœur qui est enfermée en prison à perpétuité en raison des nombreux crimes qu’elle a commis.

Le hasard mettra sur sa route la célèbre inspectrice D.D. Warren, qui victime d’une grave blessure à l’épaule, vient la consulter pour apprendre à gérer au mieux la douleur qui l’accable depuis lors.
Réfractaires aux méthodes de la psychiatre dans un premier temps, elle se laissera rapidement convaincre et aura pour elle beaucoup de sympathie.

D.D. se rendra rapidement compte que les meurtres sur lesquels elle enquête, des jeunes femmes scalpées, pourrait avoir un lien avec sa thérapeute dont le père biologique opérait de la même manière avec ses victimes des années auparavant.

Comme à son habitude, Lisa Gardner nous a concocté un thriller très addictif qui nous donne envie de tourner les pages avec avidité.
Petite remarque qui n’est pas forcément un reproche car cela change des autres livres de l’auteur dans lesquels D.D. Warren mène enquête, l’enquêtrice phare de l’auteur occupe un rôle moins important qu’à l’accoutumée. Si c’est elle finalement qui mène principalement l’enquête, malgré sa blessure et sa mise à pied, et que l’auteur évoque souvent D.D. et sa blessure, elle me semble plus effacée, moins présente et jouant un rôle moindre dans la détermination du coupable. L’auteur a misé sur Adeline et lui a accordé un rôle nettement plus important dans l’enquête.
Dans cet opus, l’auteur a réussi à rendre les protagonistes bien attachants même ceux auxquels l’on aurait jamais cru pouvoir s’attacher.
Je pense notamment à la sœur d’Adeline, qui bien que meurtrière et ayant un passif psychotique, n’est peut-être pas aussi horrible qu’il n’y parait.

Tout n’est pas blanc ou noir et certains des personnages sans trop leur concéder de circonstances atténuantes ont quand même dû faire face à un passé compliqué, à des événements qui ébranleraient n’importe qui à un âge charnière, qui ne leur a pas facilité la tâche dans la vie, dans leur développement et la construction de leur personnalité.
Par ailleurs, j’ai été agréablement surprise par une partie du dénouement. Lisa Gardner a su trouver une fin assez inattendue, en tout cas à laquelle je n’avais pas vraiment songé.

Bref, j’ai passé un bon moment en compagnie des personnages imaginés par l’auteur et je vous conseille vivement de vous y plonger à sa sortie.

Je tiens à remercier Babelio et les éditions Albin Michel qui ont eu la gentillesse de me faire parvenir ce roman en avant-première.

tous les livres sur Babelio.com

Laisser un commentaire