Côté lecture #11 Ce soir je vais tuer l’assassin de mon fils de Jacques Expert

Voici un livre dont je voulais vous parler depuis quelques mois sans en avoir eu l’occasion. La sortie du prochain livre de Jacques Expert approchant à très grands pas « Le jour de ma mort », que j’attends d’ailleurs avec grande impatience, je vous en parle sans plus tarder.

Résumé :

Quand son fils meurt, renversé par un chauffard qui a pris la fuite, Antonio Rodriguez jure à sa femme qu’il le vengera. Tandis que l’enquête piétine durant des mois, il en vient à découvrir qui est le meurtrier, un cadre supérieur de sa propre entreprise dont l’attitude lui paraît très suspecte. Pourtant, un jour, les gendarmes l’informent qu’ils viennent d’arrêter le coupable. Les preuves sont formelles, l’homme est passé aux aveux. Mais ce n’est pas le même individu. 
Dans ce roman à quatre voix – Antonio et sa femme, Sylvia, l’assassin, et son épouse-, se joue un ballet macabre, autour du thème de l’autodéfense : qui Antonio Rodriguez va-t-il tuer ce soir?

Avis :

« Ce soir je vais tuer l’assassin de mon fils », c’est l’histoire d’un gamin de dix ans qui va perdre la vie sur une route de campagne, fauché alors qu’il circulait à vélo par une voiture dont le conducteur était éméché.

« Ce soir je vais tuer l’assassin de mon fils », c’est aussi l’histoire de ce conducteur, Jean-Pierre Boulard âgé de 38 ans, cadre dans une entreprise de la région qui a percuté ce gamin de dix ans parce qu’il a fait preuve de négligence à plusieurs égards en prenant la route tout d’abord alors qu’il venait de consommer une trop grande quantité d’alcool et a tenté de décrocher son téléphone qui était sur le siège passager quittant ainsi la route des yeux.

« Ce soir je vais tuer l’assassin de mon fils » c’est encore l’histoire d’Antonio le père du gamin, d’origine portugaise, manutentionnaire dans la même entreprise que Pierre qui voit sa vie voler en éclats en une fraction de secondes et n’aura de cesse dès lors de retrouver l’assassin de sa fils pour le venger.

« Ce soir je vais tuer l’assassin de mon fils » c’est aussi l’histoire de Sylvia, la femme d’Antonio, qui a perdu son enfant dans des circonstances tragiques et de Christine, celle de Jean-Pierre, qui, du jour au lendemain va devenir malgré elle la femme d’un criminel.

Un peu à la manière de « Qui », l’auteur a structuré son roman autour d’une alternance, donnant tour à tour la parole aux deux couples.

Nous suivons ainsi Jean-Pierre, nous découvrons avec effroi son détachement total face à ce qu’il a fait, son manque d’empathie totale pour la famille qu’il a détruite, la perversité et la sournoiserie dont il fait preuve afin de ne pas être inquiété par la police.

Nous suivons aussi Antonio, nous découvrons un père et un mari aimant qui fera tout ce qui est en son pouvoir pour mettre la main sur l’assassin de son fils afin de le venger.

Il y a aussi Sylvia, l’épouse d’Antonio dont la vie a été anéantie et qui ne pourra se relever de ce drame qu’au prix de la mort de celui qui a condamné son enfant.

Enfin, il y a Christine, la femme de Jean-Pierre qui au fur et à mesure devient soupçonneuse, se met à douter de son propose mari.

Antonio, va-t-il vraiment passer à l’acte ? Va-t-il cibler la bonne personne alors que la police dit avoir retrouvé le coupable et qu’il ne s’agit pas de l’homme sur lequel ses soupçons portaient ? Pour le savoir, il vous faudra vous plonger dans cet excellent thriller qui nous questionne sur la justice, sur la façon dont on pourrait en tant que parent réagir face à une telle situation.

Entre concertation envers Jean-Pierre et empathie à l’égard d’Antonio, de Sylvia mais aussi de Christine, j’ai été happée par ce terrible mais superbe thriller signé Jacques Expert que je ne peux que vous conseiller.

Laisser un commentaire